Chronique de Queen's Park

May 4, 2020

Je suis certain que les lecteurs réguliers de ma Chronique de Queen’s Park n’ont pas été surpris de ne pas avoir publié la chronique depuis le début de la pandémie de COVID-19. Inutile de dire que mon équipe et moi avons été submergés d'appels et de messages d'individus, de groupes et d'entreprises posant des questions, demandant des éclaircissements et des orientations, et offrant des réflexions et des observations sur la crise. Cela s’ajoute aux nombreux appels par rapport aux problèmes habituels desquels nous devons nous occuper. 

 

Avant d'aller plus loin, je tiens à remercier le nombre incalculable de personnes et de bureaux que nous avons sollicités pour obtenir de l'information et de l'aide alors que nous nous efforçons de répondres aux questions, aux préoccupations et aux besoins de la population d'Algoma-Manitoulin. Avec autant de travailleurs devant désormais opérer à partir de leur propre domicile, il faut naturellement un peu plus de temps pour accéder aux informations, nécessitant souvent une ingéniosité créative pour établir toutes les connexions et échanger la correspondance. Mon équipe et moi-même remercions tous les fonctionnaires et bureaux qui sont allés souvent au-delà de nos attentes pour travailler avec nous. 

 

Nous tenons aussi à remercier les électeurs et les propriétaires d'entreprises d'Algoma-Manitoulin pour leur compréhension et leur patience. Avec la surcharge de demandes et de contacts que mon équipe et moi recevons, les gens ont été incroyablement patients et composés comme l'équipe et je fais tout ce que nous pouvons pour résoudre les problèmes et les préoccupations. C'est vraiment l'exception pour nous d'avoir à traiter avec des individus critiques, dénigrants ou égoïstes. Cependant, ceux-ci ont été limités à une poignée de demandes de renseignements et encore une fois, nous avons vu le meilleur sortir de la grande majorité des gens. Après avoir été élu pour la première fois, j'ai rapidement appris qu'Algoma-Manitoulin est vraiment bénie d'avoir accès à une richesse incroyable. Nous avons des forêts et des minéraux à portée de main ainsi que des eaux cristallines et une beauté pittoresque qui défie toute description. Mais, comme je l’ai toujours dit, la plus grande ressource d’Algoma-Manitoulin est sa population. 

 

Chaque jour, nous lisons ou entendons parler d'un groupe ou d'une famille qui se mobilise pour organiser une initiative ou une autre afin d'aider la communauté à traverser cette crise. Et même si nous sommes à peu près isolés des amis et des voisins, avec peu ou pas d'efforts, nous voyons et expérimentons tant de petites bontés d'amis, de voisins et de personnes que nous ne connaissons même pas. Qu'il s'agisse de déposer des produits d'épicerie ou des pâtisseries, d'utiliser leurs compétences et leur artisanat pour tricoter, coudre ou créer quelque chose de nécessaire pour nous garder en sécurité, ou tout simplement de veiller les uns sur les autres, la bonne volonté ne manque pas dans cette région. Quelqu'un m'a même fabriqué quelques masques que je porte quand je sors pour me protéger et protéger les autres. À tous ces gens, nous disons merci. 

 

Et comment pouvons-nous commencer à remercier les nombreuses personnes qui se mettent en danger en première ligne pour fournir les soins nécessaires à ceux qui ont besoin d'aide? Médecins, infirmières, travailleurs de soutien personnel, policiers, ambulanciers paramédicaux, chauffeurs de taxi, camionneurs, coursiers, pharmaciens et travailleurs dans les dépanneurs, épiciers…. la liste est interminable. Ces personnes ont aussi des proches et de la famille qui en ont besoin. Certaines personnes les plus à risque ont choisi de ne pas rentrer chez elles pendant des jours consécutifs, de rester dans des motels, des campeurs ou même au travail, juste pour ne pas ramener le virus chez elles par inadvertance. 

 

C'est un moment où nous devons tous faire preuve de compassion et nous entraider. Nous devons travailler ensemble; même les politiciens doivent mettre de côté leurs divergences et se concentrer sur la recherche rapide de solutions efficaces et équitables. Tout comme les gouvernements fédéral libéral et provincial conservateur ont effectivement mis de côté leurs divergences, les néo-démocrates se sont engagés à travailler avec tous les ordres de gouvernement pour proposer des suggestions et des modifications à la législation d'urgence. Ce n'est pas le temps du jeu politique. Le moment est venu pour la compassion, l'ingéniosité et la collaboration. Lorsque nous nous retrouverons de l'autre côté de cette crise, nous aurons amplement le temps et l'occasion de regarder en arrière pour voir ce que nous avons bien fait et ce que nous devons faire pour améliorer les choses à l'avenir. 

 

L'auteur et télévangéliste le révérend Robert Schuller a déclaré: «Les temps difficiles ne durent jamais, mais les gens durs restent.» 

 

À mesure que nous avançons, il semble déjà que des jours meilleurs sont à venir. Cela ne signifie pas que nous devons relâcher nos efforts, mais plutôt travailler ensemble pour passer par dessus cette crise. Il est maintenant temps pour nous de nous encourager les uns les autres, de doubler et de suivre les conseils de nos responsables de la santé publique et de la médecine. Oui, le printemps approche et nos corps et nos esprits entendent les appels à sortir et à faire tout ce que nous attendons avec impatience tout l'hiver. Espérons que ces opportunités se présenteront bientôt. 

 

Tendez la main à vos voisins, amis et proches, encouragez tout le monde à garder le cap et à rester à la maison. Bientôt, nous verrons le coucher du soleil sur nos problèmes et la montée vers un monde meilleur - un monde qui a eu la possibilité de grandir. Nous avons vu des jours d'adversité. En réponse, nous avons relevé le défi de front en transformant un horrible négatif en opportunités. Au lieu de cela, nous avons transformé cela en d'énormes points positifs en exerçant nos forces intérieures que nous pouvons utiliser maintenant et dans tous nos jours à venir. 

 

Restez à la maison - restez fort - et restez en sécurité. 

 

Tout au long de cette crise, mon équipe et moi-même avons été et continuerons d'être disponibles. Appelez ou écrivez au bureau si nous pouvons vous offrir de l'aide ou des ressources. Vous pouvez joindre mon bureau de circonscription par courriel à mmantha-co@ndp.on.ca ou par téléphone au 705-461-9710 ou sans frais au 1-800-831-1899. 

 

Michael Mantha MPP / député 

Algoma-Manitoulin

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload